dimanche, juillet 21, 2024
Recherches Lacan

aphanisis

APHANISIS

 

aphanisis Sc 6, p. 55 Si le Ça est bien l’incarnation du Réel on dira que le Moi est à la méconnaissance ce que le Ça est à la connaissance. /…/ le rapport du sujet au signifiant nécessite la structuration du désir dans le fantasme. Le fonctionnement du fantasme implique une syncope temporellement définissable de la fonction du petit « a » qui, forcément, à telle phase du fonctionnement fantasmatique s’efface et disparaît. Cette aphanisis du « a », cette disparition de l’objet en tant qu’il structure un certain niveau du fantasme, c’est cela dont nous avons le reflet dans la fonction de la cause; chaque fois que nous nous trouvons devant ce fonctionnement dernier de la cause, nous devons en chercher le fondement, la racine, dans cet objet caché, dans cet objet en tant que syncopé.

 

aphanisis L05 26/3/58 p.24: [JONES] il a substitué au terme de complexe de castration ce terme d’aphanisis qu’il a été chercher dans le dictionnaire grec /…/ et qui veut dire disparition /…/ disparition du désir.

 

aphanisis L06 3/6/59 DI 689: Et si Jones identifie le complexe de castration à la crainte de la disparition du désir. c’est exactement ce que je suis en train de vous dire sous une forme différente. puisque le sujet craint que son désir disparaisse /…/ c’est que quelque part il se désire désirant. Que c’est là la structure du désir /…/ du névrosé et c’est pour cela que le fantasme pervers est utile à re-épeler /…/ à savoir le fantasme de l’exhibitionniste. On a l’habitude de dire: c’est très simple, c’est très joli le fantasme pervers, l’impulsion exhibitionniste /…/ il y a là en somme quelque chose, la pulsion qui se complait /…/ à donner à voir /…/ ce n’est pas rien déjà de dire celà /…/ celà implique quand même une certaine subjectivité /…/ [acéphale, animisme].

 

 

aphanisis L06 93 Cet aphanisis, il y a un moment auquel /…/ vous êtes amené à penser cette expérience sur le point du complexe d’Oedipe où elle apparaît en clair, qui est quand on vous dit que dans l’Œdipe  inversé, (c’est-à-dire au moment où le sujet entrevoit la solution du conflit œdipien dans le fait de s’attirer purement et simplement l’amour du plus puissant, c’est-à-dire le père) le sujet se dérobe, nous dit-on, pour autant que son narcissisme y est menacé, pour autant que de recevoir cet amour du père comporte pour lui la castration . /…/ ce n’est tout de même pas si clair que ça que le sujet lie ce moment de solution possible (d’autant plus possible qu’en partie ce sera la voie empruntée par quelque chose qui ressemble à cela) il y a une participation de la fonction dite inverse de l’Oedipe dans sa solution normale; /…/ il est à un moment mis en évidence /…/ spécialement dans la problématique de l’homosexualité, où le sujet ressent cet amour du père comme essentiellement menaçant /…/ On sent bien, on repère qu’l y a du narcissisme dans l’affaire et que ce narcissisme est intéressé à ce détour du complexe d’Oedipe .

 

aphanisis L08 271: Selon Jones, ce dont il s’agirait dans le complexe de castration, ce serait la crainte soulevée chez le sujet par la disparition du désir. /…/ J’ai pointé: loin que la crainte de l’aphanisis se projette /…/ dans l’image du complexe de castration, c’est au contraire la nécessité, la détermination du mécanisme signifiant qui, dans le complexe de castration, pousse dans la plupart des cas le sujet, non pas du tout à craindre l’ aphanisis s, mais au contraire à s’y réfugier, à mettre son désir dans sa poche.

 

aphanisis L09 28/03/62, p.342: Mais qu’est-ce que ça veut dire que renoncer au désir? /…/ Est-ce tellement tenable cet aphanisis du désir, si nous lui donnons cette fonction, comme dans Jones, de sujet de crainte? Est-ce que c’est même concevable d’abord dans le fait d’expérience, au point où Freud le fait entrer en jeu une des issues possibles /…/ du conflit freudien, celui de l’homosexuelle /…/ Ce désir qui disparaît, quoi, sujet, tu renonces, est-ce notre expérience ne nous apprend p as que ça veut dire que, dès lors, ton désir va être si bien caché qu’il peut un temps paraître absent? Disons même, à la façon de notre surface du cross-cap /…/: il s’inverse dans la demande. La demande ici, une fois de plus, reçoit son propre message sous une forme inversée. /…/ Et nous le savons: l’angoisse, si elle se produit, n’est jamais de la disparition du désir, mais de l’objet qu’il dissimule, de la Vérité du désir, ou si vous voulez encore, de ce que nous ne savons pas du désir de l’Autre?

Print Friendly, PDF & Email