Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

CORPS

 

corps Livre XIX, inédit, Ou pire…, séance du 21 juin 1972.Et dont il semble qu’elle soit si impossible, plus que d’autres, qu’on ne songe qu’à la camoufler […] c’est qu’entre ce support […] et d’où surgit tout sens […] mais inconstitué, parce qu’après tout ce que je viens d’énoncer de la jouissance (S2), de la vérité ($), du semblant (S1) et du plus-de-jouir (“a”) comme faisant le fond, le Ground, comme s’expri­mait l’autre jour la personne [Recanati] qui a bien voulu ici venir nous parler de Peirce, pour autant que c’est dans la note de Peirce qu’il avait entendu ce que je disais. […] Ground est donc là : il s’agit en effet du corps.

 

corps  L22 J. LACAN, Séminaire, Livre XXII, RSI, séance du 21/1/1975, Ornicar?,n°3, p.104 C’est par référence à l’image unifiée du corps aperçue dans le miroir que je me saisis en tant que “Je” (Ich  freudien), en tant que format,”bonne forme””splendor formae

Print Friendly, PDF & Email