Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

CHIASMA

 

  1. CHIASMA L01 65: le système symbolique est formidable­ment intriqué, il est marqué de cette Verschlungenheit, propriété d’entrecroisement /…./ Verschlungenheit désigne l’entrecroi­sement linguistique -tout symbole linguistique est non seulement so­lidaire de l’ensemble, mais se recoupe et se constitue par toute une série d’affluences, de surdéterminations oppositionnelles qui se si­tuent à la fois dans plusieurs registres. Ce système du langage [lalangue], dans lequel se déplace notre discours, n’est-il pas quelque chose qui dépasse infiniment toute intention que nous pou­vons y mettre et qui est seulement momentanée.

 

  1. CHIASMA L01 193: C’est dans un mouvement de bascule, d’échange avec l’autre que l’homme s’apprend comme corps, comme forme vide du corps. De même, tout ce qui est alors en lui à l’état de pur désir, désir originaire /…/ c’est inversé dans l’autre qu’il apprendra à le reconnaître. Il apprendra, car il ne l’a pas en­core appris, tant que nous n’avons pas mis en jeu la communication. Cette antériorité n’est pas chronologique, mais logique /…/ elle nous permet de distinguer les plans de SIR /…/ Avant que le désir n’ap­prenne à se reconnaître /…/ par le symbole, il n’est vu que dans l’autre.

 

  1. CHIASMA L01 292 MÉTAPHORE= TRESSE= CHIASMA

 

  1. CHIASMA L01 169: /…/ La distinction de la conscience et du corps se fait dans ce brusque inter changement [chiasma] de rôles qui a lieu dans l’expérience du miroir quand il s’agit de l’autre.

 

  1. CHIASMA L03 199 Considérons le paradoxe qui résulte de certains entrecroisements fonctionnels entre les deux plans du symbolique et de l’imaginaire. D’une part il semble que le symbolique soit ce qui nous livre tout le système du monde [DUHEM]. C’est parce que l’homme a des mots qu’il connaît des choses. Et le nombre de choses qu’il connaît correspond au nombre de choses qu’il peut nommer. /…/ D’autre part, il n’est pas douteux non plus que la relation imaginaire est liée à l’éthologie, à la psychologie animale. La relation sexuelle implique la capture par l’image de l’autre. /…/ Or, la réalisation de la position sexuelle chez l’être humain est liée /…/ à l’épreuve de la traversée d’une relation fondamentalement symbolisée, celle de l’Oedipe. /…/ C’est à la symbolisation qu’est soumise, comme une exigence essentielle, la réalisation génitale -que l’homme se virilise, que la femme accepte véritablement sa fonction féminine.

 

  1. CHIASMA L09 14/03/62 p.290: [avec l’entrée dans le langage, on voit] le croisement, l’échange naïf qui se produit de par la dimension de l’Autre entre le désir et la demande.

 

  1. CHIASMA           L09-142

 

  1. CHIASMA           STO2-65
Print Friendly, PDF & Email