Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

EXAIPHNÉS

 

exaiphnès L19 15/3/72 13 : L’un donc ici, précisément, semble se perdre et porter à son comble ce qu’il en est de l’existence, /…/ en tant que surgissement du plus difficile à atteindre, du plus fuyant dans l’énonçable. Et c’est ce qui m’a fait trouver, à cet exaiphnès  [le subit] /…/ dans ARISTOTE lui-même, à m’apercevoir qu’en fin de compte il y a émergence de ce terme d’exister quelque part dans la Physique, /…/ au livre IV /…/. ARISTOTE le définit comme justement ce quelque chose qui [se produit] /…/ dans un temps qui ne peut être senti /…/ en raison de son ex­trême petitesse /…/ “ce qui n’existe qu’à n’être pas”. [l’unien, anagramme d’ennui].

 

exaiphnès L3 11/4/1956, p.210 [A propos de nation et de société.] : Quand on parle du subjectif /…/ toujours le mirage reste dans l’esprit que le subjectif s’oppose à l’objectif, qu’il est du côté de celui qui parle /…/ le subjectif n’est pas du cîté de celui qui parle. C’est quelque chose que nous rencontrons dans le réel./…/ Le subjectif apparaît dans le réel en tant qu’il suppose que nous avons en face de nous un sujet capable de se servir du signifiant, non pas pour signifier quelque chose mais précisément pour tromper sur ce qu’il y a à signifier. C’est utiliser le fait que le signifiant est autre chose que la signification, pour présenter un signifiant trompeur.

 

exaiphnès L19 15/3/72 13 être penser : L’un donc ici, précisément, semble se perdre et porter à son comble ce qu’il en est de l’existence, /…/ en tant que surgissement du plus difficile à atteindre, du plus fuyant dans l’énonçable. Et c’est ce qui m’a fait trouver, à cet exaiphnès [le subit] /…/ dans ARISTOTE lui-même, à m’apercevoir qu’en fin de compte il y a émergence de ce terme d’exister quelque part dans la Physique, /…/ au livre IV /…/. ARISTOTE le définit comme justement ce quelque chose qui /…/ dans un temps qui ne peut être senti /…/ en raison de son ex­trême petitesse /…/ “ce qui n’existe qu’à n’être pas”. [l’unien, anagramme d’ennui].

 

E21 ambitus, religio, homines honesti,

E503 note 2: L’instance de la lettre dans l’INCS,

sur les anagrammes et leur usage hypogramma­tique.

Print Friendly, PDF & Email