Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

FORCLUSION

 

cf. Verwerfung

 

forclusion LACAN L18 [LXVIII, 4/11/74  p. 14]:Il n’est de forclusion que du dire, que de quelque chose qui existe, l’existant étant déjà promu à ce qu’assurément il nous fait lui donner de statut. Que quelque chose puisse être dit ou non c’est de cela qu’il s’agit dans la forclusion.

 

forclusion STO 8/11/71 14: Il n’est de forclusion que du dire, que de quelque chose qui existe, l’existant étant déjà promu à ce qu’assurément il nous fait lui donner de statut. Que quelque chose puisse être dit ou non c’est de cela qu’il s’agit dans la forclusion [pas, point, rien, mie, etc.].

Print Friendly, PDF & Email