Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

LEXIS/LEKTON 

 

lekton L12 164 [le lekton repose sur une tradition] qui repose sur l’opposition concernant la fonction du signifiant entre ces deux grandes fonctions qu’ARISTOTE a dmirable­ment distinguées, affirme dans leur simplicité [énonciation et nomination] .

 

lexis L09 24/01/62 p.179: si par hasard il y avait un angle sous lequel nous puissions dire qu’il y en a [des professeurs supposés « lettrés »] éventuellement (sous un certain angle) qui se caractériseraient comme donnant lieu à une certaine ignorance de la lettre, ceci ne nous empêcherait pas pour autant de boucler la boucle et de voir que le retour et le fondement /…/ de la définition universelle du professeur est /…/ en ceci, c’est que l’identité de la formule que « le professeur est celui qui s’identifie à la lettre », impose, exige même, le commentaire qu’« il peut y avoir des professeurs analphabètes ». La case négative n°2 [du quadrangle de PEIRCE] comme essentielle de la définition de l’universalité est quelque chose qui est profondément caché au niveau de la lexis primitive.

 

lexis L09 24/01/62 p.179-80: Ceci veut dire quelque chose: dans l’ambiguïté du support particulier que nous pouvons donner dans l’engagement de notre parole au NdP comme tel, il n’en reste pas moins que nous ne pouvons faire quoi que ce soit qui, aspiré dans l’atmosphère de l’humain, /…/ puisse /…/ se considérer comme complètement dégagé du NdP; que même ici (case vide) /…/ c’est néanmoins par rapport à cette déchéance, par rapport à une première lexis qui est celle du NdP que ce juge cette catégorie particulière.

Print Friendly, PDF & Email