Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

 MOI

 

  1. moi E110 Thèse IV: L’agressivité est la tendance corrélative d’un mode d’identification que nous appelons narcisique et qui détermine la structure formelle du moi de l’homme et du registre d’entités caractéristiques de son monde.

 

  1. moi E120 Thèse V: Une telle notion de l’agressivité comme l’une des coordonnées intentionnelles du moi humain, et spécialement relative à la catégorie de l’espace, fait concevoir son rôle dans la névrose moderne et le malaise de la civilisation.

 

  1. moi L01 122: L’absence d’attention, l’agitation inarticulée /…/ doivent également être rapportées à des défaillances des fonc­tions du moi. Il faut remarquer d’ailleurs que, à certains égards, la théorie analytique va jusqu’à faire de la fonction du sommeil une fonction du moi.

 

  1. moi L02 197 Car le moi est fait de  la série des identifications qui ont représenté pour le sujet un repère essentiel, à chaque moment historique de sa vie, et d’une façon dépendante des circonstances -vous trouverez ça dans  Das Ich und das Es, qui succède à Au-delà /…/

 

  1. moi L02 245 En fin de compte, il y a entre le sujet-individu et le sujet-décentré [déjanté] /…/ une espèce de rapport en miroir. /…/ [I/S = moi].

 

  1. moi L02 296 de l’analyste. Aussi bien toute théorisation de l’analyse qui s’organise autour de la relation d’objet consiste-t-elle en fin de compte à prôner la recomposition du monde imaginaire du sujet selon la norme du moi de l’analyste. [introjection d’un moi correct: celui de l’analyste].

 

  1. moi L02 284 Le moi est une construction imaginaire /…/. Un  fou est justement celui qui adhère à cet imaginaire, purement et simplement. /…/ Le moi est une forme tout à fait fondamentale pour la constitution des objets.

 

 

 schemaL

 

 

  1. moi L06 17/6/59 DI 764: c’est pour autant qu’il substitue le moi au sujet qu’il introduit la demande dans la question du désir.

 

  1. moi L22 21/1/1975, Ornicar?,n°3, p.104, J. LACAN, Séminaire, Livre XXII, RSI : .rI:25 résistance narcissique due à la fonction propre du Moi résistance narcissique due à la fonction propre du Moi.
Print Friendly, PDF & Email