Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

NÉGATION

 

négation L03 230 Le père n’est pas simplement le générateur . Il est aussi celui qui possède de droit la mère, et, en principe, en paix . Sa fonction est centrale dans la réalisation de l’Oedipe, et conditionne l’accession du fils -qui est aussi une fonction corrélative de  la première- au type de la virilité . Que se passe-t-il si une certain manque s’est produit dans la fonction formatrice du père? /…/ Supposons que cette situation comporte précisément pour le sujet l’impossibilité d’assumer la réalisation du signifiant père au niveau du symbolique . Que lui reste-t-il? Il lui reste l’image à quoi se réduit la fonction paternelle . C’est une image qui ne s’inscrit dans aucune relation triangulaire, mais dont la fonction de modèle, d’aliénation spéculaire, donne tout de même au sujet un point d’accrochage, et lui permet de s’appréhender sur le plan imaginaire  /…/ La relation imaginaire s’instaure toute seule, sur un plan qui n’a rien de typique, qui est déshumanisant, parce qu’il ne laisse pas de place à la relation d’exclusion réciproque qui permet de fonder l’image du moi sur l’orbite que donne le modèle de l’autre, plus achevé . L’aliénation est ici radicale, elle n’est pas liée à un signifiant néantisant, comme dans un certain mode de relation rivalitaire avec le père,  mais à un anéantissement du signifiant . /…/ je voudrais vous faire remarquer comment se manifeste l’apparition de la question posée par un manque de signifiant. Elle se manifeste par des phénomènes de frange où l’ensemble du signifiant est mis en jeu. Une grande perturbation du discours intérieur /…/ s’accomplit, et l’Autre masqué qui est toujours en nous, apparaît tout d’un coup éclairé, se révélant dans sa fonction propre.

négation L09 162: Dans toutes les langues une évolution se marque comme d’un glissement que les linguistes essaient de caractériser des formes de la négation. Le sens de ce glissement s’exerce /…/ dans la distinctions de deux formules également admissibles /…/ celle du « je ne sais » avec le « j’sais pas » .

négation L09 17/01/62 p.168 PEF: Vous voyez avec quelle prudence /…/ l’investigation de ces termes doit être maniée et c’est pourquoi, au moment de tenter d’exposer /…/un tableau général des divers niveaux de la négation, dans laquelle notre expérience nous apporte des critères de matrices autrement riches que tout ce qui s’était fait au niveau de la philosophie depuis Aristote jusqu’à Kant, et vous savez comment elles s’appellent ces entrées de matrices: privation, frustration, castration, c’est elles que nous allons essayer de reprendre pour les confronter avec le support signifiant de la négation, tel que  nous pouvons essayer de l’identifier.

négation L09 17/01/62 p.158: [Wo es war soll Ich werden (cf. DARMON début de Topologie lacanienne) = « un étant ayant été »]; /…/ à soi toute seule la négation n’est pas depuis toujours sans receler une question. /…/ Il y a plus, et non pas moins, dans l’idée d’un objet conçu comme n’existant pas que dans l’idée de ce même objet conçu comme existant.

négation L09 17/01/62 p.159: PICHON & DAMOURETTE et le nicht allemand. Il n’y a pas de négation en français.

négation L09 17/01/62 p.168 PEF: Vous voyez avec quelle prudence /…/ l’investigation de ces termes doit être maniée et c’est pourquoi, au moment de tenter d’exposer /…/un tableau général des divers niveaux de la négation, dans laquelle notre expérience nous apporte des critères de matrices autrement riches que tout ce qui s’était fait au niveau de la philosophie depuis Aristote jusqu’à Kant, et vous savez comment elles s’appellent ces entrées de matrices: privation, frustration, castration, c’est elles que nous allons essayer de reprendre pour les confronter avec le support signifiant de la négation, tel que nous pouvons essayer de l’identifier.

négation L09 14/03/62 p.295: L’Autre, pour la satisfaction du sujet, doit être défini comme « sans » pouvoir. /…/ « Sans » est une négation mais pas n’importe laquelle; c’est une négation-liaison que matérialise bien dans la langue anglaise l’homologie conformiste des deux rapports des deux signifiants: Within et Without. C’est une exclusion liée qui déjà, en soi seul, indique son renversement. Un pas de plus /…/ c’est celui du « pas-sans ». /…/ [L’Autre] n’est pas non plus sans pouvoir. C’est pourquoi cet Autre que nous avons introduit en tant qu’en somme métaphore du trait unaire /…/ cet autre comme -1 /…/ se trouve une fois bouclée la nécessité des effets de la frustration imaginaire comme ayant cette valeur unique, car  lui seul n’est pas-sans, pas sans pouvoir. /…/ Il est comme pas un.

négation L09 28/02/62 DENEGATIONS (4) [In mundo non est: casus, fato, saltus, hiatus]: Des quatre définitions du rien que donne Kant /…/ c’est la seule [leere Gegenstand ohne Begriff]  qui se tient avec rigueur: il y a là un rien. Observez que dans le tableau que je vous ai donné en trois termes, castration, frustration, privation, la contre-partie, l’agent possible, le sujet à proprement imaginaire d’où peut découler la privation, l’énonciation de la privation, c’est le sujet de la toute  puissance imaginaire, c’est-à-dire de l’image inversée de l’impuissance.

négation L12 17/3/65, p.8: Le silence forme un lien, un noeud fermé entre quelque chose qui est un instant et quelque chose qui est ce parlant ou pas, l’Autre; c’est ce noeud clef qui retentir quand le traverse et même le creuse le cri. Quelque part dans Freud il y a la perception du caractère primordial de ce trou de cri. C’est à ce niveau qu’il articule et qu’apparaît le Nebenmensch. /…/ Ce silence c’est peut-être le modèle, ainsi dessiné /…/ avec cet espace enclos par la surface /…/ qui fait la structure originelle /…/ au niveau de la bouteille de Klein [effet de sens= fermeture moebienne].

Print Friendly, PDF & Email