Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

NOUMÈNE

 

  1. noumen,  E480 : Que le numéro deux se réjouisse d’être impair, où cela va-t-il le mener   [noumen] dans cette réunion,  que nous pouvons sans abus ordonner en une rangée unique par la seule condition d’y lier à la queue leu leu cha­cun à un autre qui le précède ? Il saute aux yeux qu’il faut que le numé­ro trois descende comme Dieu de la machine [deus ex machina; cf. Jupiter devant Philoctète] pour engendrer l’alternance qui accouchera de l’impair, avant que celui-ci ne puisse exercer ses séductions sur le numéro deux. […] Dans la sé­rie ainsi constituée, on peut dire en effet qu’une place impaire est occu­pée par la moitié des numéros deux. […] qui sont en droit de se prétendre impairs […] Non pas, car il suffit que la moitié plus un des numéros deux puisse se dire être de rang impair pour que […] tous les numéros deux […] soient incontestablement pris dans l’impair dénombré. On voit ici la fonction de l’Un-en-Plus, mais aussi il faut qu’il soit Un-sans-Plus, car tout Un encore serait Un-de-trop, à faire retomber tous les numéro deux dans une présomption qui reste […] comme sans remède.

 

  1. noumen, E868-9 : “Faut-il dire que nous avons à connaître d’autres savoirs que de celui de la science, quand nous avons à traiter de la pulsion épistémologique ?
    […] c’est admettre qu’il faille renoncer dans la psychanalyse à ce qu’à chaque vérité réponde son savoir ? Cela est le point de rupture par où nous dépendons de l’avènement de la science. Encore nous le permet-il, et j’entre plus avant dans son comment,  laissant la Chose s’expliquer toute seule avec le noumène, ce qui semble être bientôt fait puisqu’une vérité qui parle a peu de chose en commun avec un noumène qui, de mémoire de raison pure, la ferme.

 

  1. noumen, L09 22 nov. 1961 L’Identification, : “L’autre mode, qui est celui qui nous mène [noumène] plus proches de la démarche cartésienne, c’est de nous apercevoir justement du caractère à proprement parler évanouissant de ce “je”, nous faire voir que le vérita­ble sens de la première démarche cartésienne c’est de s’articuler comme un “je pense et je ne suis”.

 

  1. noumen, L15 17/1 100 [depuis l’Antiquité] de l’acte sage /…/ on en a cherche /../ la raison dans un bien: “le fruit de l’acte”, voilà ce qui semblait donner sa première mesure à l’éthique, je l’ai reprise en son temps en commentant celle d’ARISTOTE. [cf. schéma du ou je ne pense pas ou je ne suis pas]. L’Éthique à Nicomaque  part de ceci: qu’il y a du bien au niveau du plaisir et qu’une juste fi­lière suivie dans le registre du plaisir nous mènera [noumen] à la conception du souverain bien. Il est clair que c’était là, à sa façon, une sorte d’acte qui a sa place dans le cheminement de tout acte philosophique /…/ C’est un temps; nous savons que s’y appareillait une tout autre interrogation; interrogation tragique de ce qu’il en était de l’acte, et que c’est celle-ci qui s’en remettait à un obscur divin. S’il y a une dimension, une force qui n’était pas supposée savoir, c’est bien celle de l’ananké antique, en tant qu’elle était incarnée par ces sortes de fous furieux qu’étaient les dieux.

 

  1. noumen, L16 26/2 9 Il a fallu longtemps, et tout provient de la tradition philoso­phique, pour que la connaissance s’organise au dernier terme, au terme kantien d’une relation-sujet; c’est quelque chose qui reste entièrement suspendu. C’est là le sens de l’idéalisme à ce qui apparaît au pheanomenon, laissant exclu le noumenon, c’est-à-dire ce qu’il y a der­rière.

 

  1. noumen, L16 Livre XVI, 11 déc. 1968) :”C’est en tant que, dans ce champ de l’Autre nous avons défini ces trois S (noumen) où nous prétendions saisir le sujet) par une certaine fonc­tion, appelons-la R, définie par ailleurs, à savoir que x n’était pas mem­bre de x, et que R(x) [cf. schéma du 4.12.68], c’est ce qui transformait tous ces éléments signifiants dans l’occasion en quelque chose qui restait (puisque ouvert) indéterminé ; qui prenait pour tout dire fonction de va­riable. C’est en tant que nous avons spécifié à quoi doit répondre cette variable, à savoir, une proposition qui n’est pas n’importe laquelle, qui […] est que la variable doit être sujet, que surgit la nécessité de ce signi­fiant comme autre qui ne saurait d’aucune façon s’inscrire dans le champ de l’Autre [nous soulignons, S.S-N.].Qu’essayer de qualifier le sujet [Je] comme tel nous mette hors l’Autre, ce “nous met” est peut-être une forme de noumen, qui nous mènera plus loin que nous pensons. […]

 

  1. noumen, L20 Livre XX, p. 87:Le nécessaire, lui, nous est introduit par le “ne/nœud cesse pas” du né­cessaire [noeud SR]. Le “ne cesse pas” du nécessaire c’est le “ne cesse pas de s’écrire”. C’est bien cette nécessité que nous mène (noumen) ap­paremment à l’analyse de ma référence au phallus.

 

  1. noumen, L22 Livre XXII, R.S.I., inédit sauf Ornicar ?, n° 5, p. 33 (séance du 18 mars 1975).”Le noumène […] il est impossible de ne pas faire surgir à son propos […] après-coup, la métaphore du trou. Rien à dire sur le noumène sinon que la perception a valeur de tromperie.

 

  1. noumen, Sc4 36 Scilicet, n° 4, p. 36. “Mon tracas est que les aphorismes qu’au reste je me contente de présen­ter en bouton, fassent refleurs des fossés de la métaphysique (car le noumène, c’est le badinage, la substance futile…).

 

  1. noumen, Sc4 66 Scilicet n° 2, p. 66.[…] à un Ulysse abordant un rivage inconnu, une fumée au premier chef laisse présumer que ce n’est pas une île déserte. Notre fumée est donc signe […] du producteur de feu [Philoctète, par. ex.] […] Mais l’évi­dence que ce ne soit pas pour faire signe à Ulysse que les fumeurs cam­pent, nous suggère plus de rigueur au principe du signe. Ce qu’elle nous fait sentir, comme au passage, ce qui pêche à voir le monde comme phé­nomène, c’est que le noumène, de ne pouvoir dès lors faire signe qu’au nous, soit au suprême quelqu’un, signe d’intelligence toujours, démontre de quelle pauvreté procède la vôtre à supposer que tout fait signe : c’est le quelqu’un de nulle part qui doit tout manigancer. […] Quand on re­connaîtra la sorte de plus-de-jouir qui fait dire “ça c’est quelqu’un”, on
  2. sera sur la voie d’une manière dialectique peut-être plus active que la chair du Parti, employée comme baby-sitter de l’histoire. Cette voie, la psychanalyse pourrait l’éclairer de sa passe.

 

  1. Nomen L01 281:
Print Friendly, PDF & Email