Groupe niçois de psychanalyse lacanienne

TU

Tu E634

 

Tu E665: Le tu du non-dit se trouverait ainsi dans l’homophonie du français creuser sa forme au tu d’appel, sous lequel le sujet s’enverra ses propres intimations.

 

Tu E800: Mais si je dis « tue », pour ce qu’ils m’assomment, où me situé-je sinon dans le tu dont je les toise.

 

Tu es le père L08 378 : Que ce qui se passe dans Le Pain dur  soit le mythe d’Oedipe, je crois que vous n’en doutez plus maintenant . Vous retrouverez presque mes jeux de mots au moment précisément où Louis de Coûfontaine et Turelure sont face à face . C’est le moment où se formule une espèce de demande de tendresse . C’est la première fois que cela arrive /…/ Louis lui dit: -Quand même, tu es le père . Et cette réplique est vraiment doublée de ce tuer le père  que le désir de la femme, de Lumîr, lui a suggéré   /…/ Que veut dire ce qui nous est  présenté là sur la scène? Cela veut dire /…/ que c’est à ce moment là /…/ que le petit, il devient homme . Louis de Coûfontaine , on le lui dit, /…/ il n’est plus ce jean-foutre qui rate tout, et qui se fait ravir sa terre par des tas de méchants et de ptits malins . Il va devenir un fort bel ambassadeur, capable de toutes les crapuleries .

 

Tu L04 322: HANS:  Tu dois être  père, tu dois m’en vouloir, tout cela doit être vrai.

 

Tu L04 373: Bref, /…/ ce n’est pas le problème du je, mais celui du tu qui est le plus difficile à réaliser quand il s’agit de rencontrer la personne. Ce tu, tout indique qu’il est le signifiant-limite. En fin de compte, nous ne l’atteignons jamais, nous nous arrêtons à mi-chemin. Néanmoins, c’est de lui que nous recevons toutes les investitures, et ce n’est pas pour rien qu’à la fin de mon séminaire de l’année dernière [Les psychoses], je me suis arêté sur – Tu es celui qui me suivras, ou qui ne me suivras pas, qui feras ceci, ou qui le ne feras pas-.

Print Friendly, PDF & Email